FANDOM


Music Icon
Déborah
1979 - Déborah
Michel Sardou interprétant Déborah en compagnie de la comédienne Mimi Coutelier dans l'émission Numéro Un Michel Sardou, diffusée sur TF1, le 23 juin 1979.
Chanson de Michel Sardou
extraite de l'album Verdun
Informations générales
 Auteur Michel Sardou
 Compositeur Pierre Billon
Jacques Revaux
 Label Tréma
Caractéristiques de l'œuvre
 Sortie 1979
 Durée 3:33
 Genre Pop
06-06. Déborah (1979)
Déborah
(extrait de l'album Verdun)
Titre précédent Titre suivant
Précédent La Main aux fesses Dans la même année Suivant

Déborah est la vingt-huitième chanson de Michel Sardou sortie en 1979. Le texte est signé par Michel Sardou sur une musique de Pierre Billon et Jacques Revaux.

ParolesModifier

« Les paroles de cette chanson, présentées ci-dessous dans leur intégralité, sont la propriété exclusive de leurs auteurs et de leurs ayants droit directs. »

Déborah, Déborah,
Déborah, Déborah.

Si tu allumes tous mes copains
Comme des chandelles à la Toussaint,
Déborah, Déborah,

Prends garde à mes coups de colère.
Ils sonnent comme éclate un tonnerre,
Déborah, Déborah.

Si j'en trouve un dans mon peignoir,
Les cheveux collés, les yeux hagards,
Déborah, ça ira mal pour toi.

La première fois, ça m'a fait rire.
Le pauvre gars n'savait plus quoi dire.
Déborah, il était plus gêné que moi.

Eh...

Si tu as le feu quelque part,
Si tu n'peux pas rester un soir
Sans un homme avec toi
Fais-toi engager cantinière
Au corps des légions étrangères.
Déborah, oublie-moi.

Je n'peux pas te traiter de putain
Parce que je suis loin d'être un saint,
Mais, dis-moi, Déborah,
Si tu allumes tous mes copains
Comme le feu dans un bois de sapins
Déborah, comment appelles-tu ça ?

Eh...

J'en ai marre de savoir le soir
Qu'un type est planqué dans l'armoire,
Déborah, Déborah,

Et pour te dire la vérité,
J'ai peur qu'il en meurt étouffé,
Déborah, Déborah.

Jure-moi qu'cette fois
C'est bien fini,
Qu'on n'sera
Qu'tous les deux dans mon lit.
Oh... Déborah, jure-le moi.

Et un bon conseil, entre nous,
Souviens-toi de Pierre et du loup,
Déborah,
Déborah, il le dévora.

Eh...

C'est mon dernier avertissement.
Après tu dégages comme le vent,
Déborah, Déborah.

Même si je ne suis jamais jaloux,
Souviens-toi de Pierre et du loup,
Déborah, Déborah, Déborah,
Déborah, il le dévora.

Partitions Modifier

Logo Clubsardou Source Clubsardou.com
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur une image pour l'agrandir.

Vidéo Modifier

Déborah (1979)

Déborah (1979)

Michel Sardou interprète Déborah en compagnie de la comédienne Mimi Coutelier dans l'émission Numéro Un Michel Sardou, sur TF1, le 23 juin 1979. Durant sa chanson, il aperçoit la jeune femme en train de batifoler amoureusement avec ses amis, d'abord avec William Sheller puis avec Eddy Mitchell.

Logo Clubsardou Voir cette vidéo sur Clubsardou.com

Apparition discographique Modifier

Cette chanson apparaît sur plusieurs disques de Michel Sardou :

{{{alt}}}
1979 - Déborah (45 tours)
{{{alt}}}
2004 - Verdun (album)
{{{alt}}}
À venir...
{{{alt}}}
À venir...
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur la pochette de votre choix pour accéder au disque correspondant ou survolez-la pour afficher sa légende.


Références Modifier





Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .