FANDOM


Music Icon
Dessins de femme
1987 - Dessins de femme
Michel Sardou interprétant Dessins de femme dans Champs-Élysées, sur Antenne 2, le 3 janvier 1987.
Chanson de Michel Sardou
extraite de l'album Musulmanes
Informations générales
 Auteur Didier Barbelivien
 Compositeur Didier Barbelivien
 Label Tréma
Caractéristiques de l'œuvre
 Sortie 1er mai 1987
 Durée 4:44
 Genre Pop
10-12. Dessins de femme (1986)
Dessins de femme
(extrait de l'album Musulmanes)
Titre précédent Titre suivant
Précédent Musulmanes Les Routes de Rome Suivant

Dessins de femme est la deux cent seizième chanson de Michel Sardou sortie en 1987. Le texte est signé par Didier Barbelivien sur une musique du même auteur.

Paroles Modifier

« Les paroles de cette chanson, présentées ci-dessous dans leur intégralité, sont la propriété exclusive de leurs auteurs et de leurs ayants droit directs. »

La musique du ventilateur
Tourne encore dans nos cœurs
Et nos corps se répondent,
Noyés dans la chaleur.
À l'autre bout du monde,
Des frissons d'équateur
Dans cette lumière blonde.

Mes mains dans tes cheveux
Comme le vent dans les lianes
Redescendent peu à peu
Sur tes dessins de femme
Jusqu'au secret noyé
De silence et de pluie,
Les ailes déployées,
Comme un oiseau s'enfuit.

La musique du ventilateur
Tourne encore dans nos cœurs
Et nos yeux se racontent
Des histoires de voleurs
Qui n'ont ni peur ni honte
D'être les inventeurs
De ce plaisir qui monte.

Mes mains sur ton visage
Ne retiennent qu'à moitié
La violence de l'orage
Par désir, par pitié.
Je veux le bleu du ciel
Avant de m'effondrer,
Brûlé par le soleil,
Comme un oiseau cinglé.

La musique du ventilateur
Tourne encore dans nos cœurs
Et nos corps se délivrent,
Perdus dans la tiédeur
De nos rêves qui survivent
Aux instants de douleur
Que je voudrais revivre.

Mes mains dans tes cheveux
Comme le vent dans le lianes
Descendront peu à peu
Sur tes dessins de femme
Jusqu'au secret noyé
De silence et de pluie,
Les ailes déployées,
Comme un oiseau s'enfuit.

Mes mains sur ton visage
Retiendront à moitié
La violence de l'orage
Par désir, par pitié.
J'aurai le bleu du ciel
Avant de m'effondrer,
Brûlé par le soleil,
Comme un oiseau cinglé.

La musique du ventilateur
Tourne encore dans nos cœurs
Oh... Et nos corps se répondent,
Noyés dans la chaleur,
À l'autre bout du monde,
Des frissons d'équateur
Dans cette lumière blonde.

Partitions Modifier

Logo Clubsardou Source Clubsardou.com
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur une image pour l'agrandir.

Vidéo Modifier

Dessins de femme (1987)

Dessins de femme (1987)

Michel Sardou interprète Dessins de femme dans Champs-Élysées, sur Antenne 2, le 3 janvier 1987.

Logo Clubsardou Voir cette vidéo sur Clubsardou.com

Apparition discographique Modifier

Cette chanson apparaît sur plusieurs disques de Michel Sardou :

{{{alt}}}
1987 - Musulmanes (album)
{{{alt}}}
1987 - Palais des congrès 87 (album)
{{{alt}}}
1989 - Bercy 89 (album)
{{{alt}}}
2004 - Musulmanes (album)
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur la pochette de votre choix pour accéder au disque correspondant ou survolez-la pour afficher sa légende.


Références Modifier





Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .