FANDOM


Music Icon
Mam'selle Louisiane
2011 - Mam'selle Louisiane
Michel Sardou interprétant Mam'selle Louisiane durant son concert, tenu au Zénith de Saint-Étienne en 2011.
Chanson de Michel Sardou
extraite de l'album Le Privilège
Informations générales
 Auteur Michel Sardou
Didier Barbelivien
 Compositeur Jacques Revaux
 Label Tréma
Caractéristiques de l'œuvre
 Sortie 17 octobre 1990
 Durée 4:49
 Genre Pop
11-13. Mam'selle Louisiane (1990)
Mam'selle Louisiane
(extrait de l'album Le Privilège)
Titre précédent Titre suivant
Précédent Le Vétéran L'Album de sa vie Suivant

Mam'selle Louisiane est la deux cent cinquante troisième chanson de Michel Sardou sortie en 1990. Le texte est signé par Michel Sardou et Didier Barbelivien sur une musique de Jacques Revaux.

Paroles Modifier

« Les paroles de cette chanson, présentées ci-dessous dans leur intégralité, sont la propriété exclusive de leurs auteurs et de leurs ayants droit directs. »

Elle a été Mam'selle Louisiane
Pour ses yeux verts, pour ses beaux seins,
La plus aimée des courtisanes
Connue dans le pays cajun.

Du temps où des hommes sans épouse
Venaient d'Abbeville et d'Orléans
Baptiser leurs bayous Toulouse
Comme leurs cousins du Saint-Laurent,

Toutes les femelles étaient anglaises,
Et l'Anglais chassait l'Acadien.
Pas une ne s'rait dev'nue française :
Mieux valait s'offrir aux Indiens.

Tous ceux qui savent jouer des violines,
Qui ont une guitare dans leurs mains,
Connaissent la chanson d'Ébeline,
De Bâton Rouge à Pontchartrain.

Elle s'est fait bâtir maison neuve,
Cythère des bateaux à fond plat,
Pour que les planteurs du grand fleuve
Aient une femme à pendre à leur bras.

Elle croyait revenir un jour,
Mais n'a jamais revu Paris.
Elle est devenue pour toujours
La sirène du Mississippi.

Tous ceux qui savent jouer des violines,
Qui ont une guitare sous leurs doigts,
Racontent l'arrivée d'Ébeline
Sur la Maria Magdalena.

Elle leur disait : "Je reste stand.
Mes amours j'n'irai jamais gone,
Mais quand la ville deviendra grande,
Que mes filles ne fassent pas l'aumône."

Tous ceux qui savent jouer des violines,
Qui ont une guitare dans le sang,
Connaissent la chanson d'Ébeline
Depuis la Nouvelle-Orléans.

Elle a été Mam'selle Louisiane
Pour ses yeux verts, pour ses beaux seins,
La plus aimée des courtisanes
Connue dans le pays cajun.

Partitions Modifier

Logo Clubsardou Source Clubsardou.com
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur une image pour l'agrandir.

Vidéo Modifier

Mam'selle Louisiane (2011)

Mam'selle Louisiane (2011)

Michel Sardou interprète Mam'selle Louisiane durant son concert, tenu au Zénith de Saint-Étienne en 2011.

Apparition discographique Modifier

Cette chanson apparaît sur plusieurs disques de Michel Sardou :

{{{alt}}}
1990 - Le Privilège (45 tours)
{{{alt}}}
1990 - Le Privilège (album)
{{{alt}}}
2004 - Le Privilège (album)
{{{alt}}}
2011 - Confidences et retrouvailles - Live 2011 (album)
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur la pochette de votre choix pour accéder au disque correspondant ou survolez-la pour afficher sa légende.


Références Modifier





Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .