FANDOM


Music Icon
Un roi barbare
1976 - Un roi barbare
Michel Sardou interprétant Un roi barbare dans l'émission Numéro Un Michel Sardou, sur TF1, le 25 septembre 1976.
Chanson de Michel Sardou
extraite de l'album La Vieille
Informations générales
 Auteur Michel Sardou
Claude Lemesle
 Compositeur Jacques Revaux
 Label Tréma
Caractéristiques de l'œuvre
 Sortie 1976
 Durée 5:52
 Genre Pop
04-14. Un roi barbare (1976)
Un roi barbare
(extrait de l'album La Vieille)
Titre précédent Titre suivant
Précédent Le Temps des colonies Fais des chansons Suivant

Un roi barbare est la quatre-vingt-treizième chanson de Michel Sardou sortie en 1976. Le texte est signé par Michel Sardou et Claude Lemesle sur une musique de Jacques Revaux.

ParolesModifier

« Les paroles de cette chanson, présentées ci-dessous dans leur intégralité, sont la propriété exclusive de leurs auteurs et de leurs ayants droit directs. »

Si tu rencontrais par hasard
Un maçon et un charpentier
Rénovant un château bulgare
Depuis mille ans désenchanté,
Ils te diraient que Dieu est mort
Sans avoir jamais existé
Et que la grande horloge tourne
Et n'a pas besoin d'horloger.

Ils t'ouvriraient peut-être encore
Les lourdes portes d'un tombeau
Où le grand architecte dort,
Ensanglanté dans son manteau
Et si tu n'es pas assez fou
Pour t'initier à leurs secrets,
Ils te laisseraient vivre à genoux
Et jamais ils ne te diraient :

Que dans une autre vie,
Tu étais roi barbare.
Tout autour de ton lit,
Des chambellans bizarres
Te versaient dans des coupes
Un flot de raisin bleu.
C'était une autre vie,
C'était un autre lieu.

Que dans une autre vie,
J'étais un roi barbare,
Que dans mes écuries,
Mes plus beaux chevaux noirs
Attendaient que la guerre
M'appelle à d'autres jeux.
Et dans cette autre vie,
Que j'étais heureux !

Si tu rencontrais par hasard
Un maçon et un charpentier
Rénovant un château bulgare
Depuis mille ans désenchanté,
Ils te diraient que tu es mort
Il y a des siècles de ta vie,
Que le ciel se souvient encore
Parfois de ton tout dernier cri.

Et pour finir ils t'ouvriraient
La grande Bible des païens,
Le livre où dorment les secrets
De l'âge d'or qui fut le tien
Et si tu n'es pas assez fou
Pour t'initier à leurs secrets,
Ils te laisseraient vivre à genoux
Et jamais ils ne te diraient :

Que dans une autre vie,
Tu étais roi barbare.
Tout autour de ton lit,
Des chambellans bizarres
Te versaient dans des coupes
Un flot de raisin bleu.
C'était une autre vie,
C'était un autre lieu.

Que dans une autre vie,
Tu étais roi barbare
Et dans tes écuries,
Tes plus beaux chevaux noirs
Attendaient que la guerre
T'appelle à d'autres jeux,
Et dans cette autre vie,
Tu étais heureuse.

Partitions Modifier

Logo Clubsardou Source Clubsardou.com
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur une image pour l'agrandir.

Vidéo Modifier

Un roi barbare (1976)

Un roi barbare (1976)

Michel Sardou interprète Un roi barbare dans l'émission Numéro Un Michel Sardou, sur TF1, le 25 septembre 1976.

Logo Clubsardou Voir cette vidéo sur Clubsardou.com

Apparition discographique Modifier

Cette chanson apparaît sur plusieurs disques de Michel Sardou :

{{{alt}}}
1976 - La Vieille (album)
{{{alt}}}
1979 - Palais des congrès 78 (album)
{{{alt}}}
1981 - Palais des congrès 81 (album)
{{{alt}}}
1983 - Palais des congrès 83 (album)
{{{alt}}}
2004 - La Vieille (album)
{{{alt}}}
2007 - Les 100 plus belles chansons de Michel Sardou (album)
{{{alt}}}
2014 - Collection officielle n°5 - L'année 1976
{{{alt}}}
2019 - L'Album de sa vie - 100 titres (album)
Gtk-dialog-info.png Cliquez sur la pochette de votre choix pour accéder au disque correspondant ou survolez-la pour afficher sa légende.


Références Modifier








Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .